Carine en Syrie

06 avril 2009

Iran

Hey tout le monde !! Me voilà de retour d'Iran, désolée pour l'inactivité prolongée de mon blog...

untitled

Je me suis envolée samedi 14 mars pour 15 jours en Iran. C'est la première fois que je partais seule et cela m'a beaucoup plus grâce aux rencontre géniales que j'ai pu faire, outre le fait que l'Iran est un pays magnifique et passionnant. J'ai d'abord quelques jour à Tehran, qui furent très intéressant et agréables, grâce à la collaboration de Farnoosh ma colloc iranienne qui avait parlé de moi à ses amis. J'ai ainsi pu découvrir un peu la musique traditionnelle, la cuisine iranienne, et l'ont m'a aussi éclairé à propos du Noruz, le nouvel an iranien, basé sur le calendrier solaire, qui a eu lieu le 21 mars. Cette fête donne lieu à des vacances nationales de 2 semaines où beaucoup d'iraniens voyagent au sein de l'Iran, comporte beaucoup de préparatifs et traditions en tous genre, comme la mise en place d'une table avec 7 objets commençant par la lettre S, portant chance pour la nouvelle année.

DSCF2746

J'ai aussi pu participer à une fête typique des riches quartiers nords de la capitale, où l'on oublie la pression de l'état et improvise un bar/discothèque à la maison.

DSCF2738

DSCF2827

Ensuite je suis partie pour Kashan, au Sud de l'Iran, où j'ai directement ressenti le clivage entre la capitale et le reste de l'Iran : j'étais la seule en vêtements coloré, et je me suis sentie obligée de remonter quelque peu mon hijab que je portais au sommet du crâne à Tehran, comme la majeure partie des jeunes là-bas. J'ai aussi rencontré quelques difficultés car je crois que les gens n'ont pas vraiment l'habitude d'avoir affaire à des filles seules, et j'ai dû dîner dans le restaurant d'un hôtel me sentant refoulée du resto kebab voisin.

DSCF2901 Les toits du bazar à Kashan

Le lendemain, je suis partie pour Abyaneh, village de montagne très ancien bâti tout en torchi rouge. La-bas les anciens portent une sorte de pantalon pâte d'éléphant noir, et les femmes ont des jupes colorées arrivant à mis mollet ainsi que des foulards fleuris.

DSCF2988

J'y suis arrivée vers 9 heure du matin et c'était vraiment agréable et dépaysant de se promener seule dans les allées bordées de pommiers en fleurs.

DSCF3025

J'ai passé le reste de la journée et la nuit dans un autre village où une famille très sympathique m'a accueilli et nous avons partagé le dîner de Noruz. Ce soir là on mange du poisson avec du riz aux herbes (mélange d'aneth, persil etc) .

DSCF3094

Je suis partie le jour suivant pour Yazd, où dans un charmant hôtel de la vieille ville j'ai rencontré pour la première fois des voyageurs. La plupart avait mon âge et venait de hollande. J'ai ensuite poursuivit mon voyage avec 2 hollandaises.

P3220525

A Kerman, plus au Sud Est, les odeurs, les bazars, les vêtements ainsi que les gens font sentir que l'on se rapproche du Pakistan.

DSCF_3145__339_

Nous sommes ensuite parties pour l'île de Qeshm sur le Golfe Persique. Là encore c'est le dépaysement : eau turquoise, palmiers, zones désertique au relief surprenant.... Les femmes portent souvent la Burqa, sorte de masque qui aurait ses origines avant l'Islam. Elles ont aussi sous leur tchador coloré des pantalons bouffants de soie avec des ornements dorés au cheville, et des tuniques assorties.

DSCF_3145__395_

DSCF3571

Nous avons campé car avec Noruz il n'y avait pas d'hotel libre. Mais pas de problème, nous étions une tente de plus parmis une centaine !!! Quelle ambiance plaisante que tous ces picsnics, sieste et jeux sur les espaces verts !

P3240713

Je suis ensuite remontée seule à Ispahan, ville très impressionnante par la richesse de ses monuments mais j'ai préféré Shiraz, où j'ai pris mon avion pour rentrer en Syrie.DSCF4020

Posté par carinedre à 18:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 décembre 2008

10 jours au Liban

Je suis partie 10 jours au Liban pour les congés de l'Aid el kebir. J'ai pu visiter les villes de Tyr et Saida au Sud de Beyrouth et au nord la ville de Tripoli.

Voilà une carte du Liban, à la demande d'une certaine géographe.

lc067f0

Tyr Tyr_Dernier_bain_a_Tyr 

Les ruines romaines a Tyr      /      Dernier bain de l'année !

saida_patisserie  saida_boutique

Saida : les patisseries, l'intérieur d'une boutique dans un ancien hammam, la vue du haut du chateau de la mer et enfin l'intérieur d'un café à la folle ambiance où tout le monde danse en plein après-midi.

Saida_chateau_de_la_mer Saida_debke

La ville de Tripoli :

  Tripoli Tripoli_Mina

Tripoli_vieille_ville

Posté par carinedre à 19:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 novembre 2008

Semaine en Jordanie

J'ai profité de ma semaine de vacances de la Toussaint pour découvrir la Jordanie !

Damas-Amman : 3 heures de trajet à 7 filles dans une voiture, plus le chauffeur. (mais on a eu un bon prix !).

DSC02420 DSC02769 DSC02808 DSC02811

Le lendemain très tôt je suis partie pour Petra, ancienne citée Nabatéenne, avec Loubna . Le site est immense et montagneux, on peut s'y perdre au milieu de paysages spectaculaires. C'est à la fois un espace naturel magnifique (Des gorges et des roches aux formes étranges et aux couleurs jaune, bleu, rouge) et aussi un site historique et artistique, à tel point qu'il est parfois difficile de savoir où s'arrête le travail d'érosion et où commence celui des Nabatéens.

DSC02596 DSC02654

On pourrait passer plus d'une semaine à se promener tellement il y a de choses à voir. (d'ailleurs il n'y a que 15% du site qui a été fouillé...). Il y a aussi les restes de l'occupation romaine à savoir un théâtre, un temple... Les Bedouins qui habitaient le site ont dû le quitter et habiter un village betonné. Mais Petra reste quand même un vrai lieu de vie, où ils restent jusque tard dans la nuit boire le thé, discuter. Etant donné la beauté du site ça se comprend ! Ainsi nous avons partagé un dîner autour du feu dans un abri rocheux.

DSC02737 petr DSC02753

Non loin de là, le Wadi Araba est un désert de sable où nous avons passé la nuit.

DSC02928 DSC02937

C'est fort agréable le sable fin du désert, seul problème c'est que mon appareil photo l'a moyennement apprécié, donc pas de photos du reste des vacances pour l'instant...

A Madaba, ville moyenne celebre pour les mosaïques de ses eglises nous avons rencontré des jeunes jordaniens qui voulaient nous faire découvrir la région et nous amener "to a nice place" pour dîner local : hommos-falafels sur le parking près du mont Nebo. Ils y ont fait un feu, comme beaucoup d'autres groupes de jeunes près de nous, pour préparer du thé. ça avait l'air d'un endroit très en vogue ! Le lendemain nous sommes allées sur le site Mont Nébo où Moïse serait mort, (il y a différentes églises très anciennes) et sur le Jourdain, sur les lieux de baptême du Christ. Dommage que ces endroits soient devenus des chemins balisés pour touristes pieux... Pas vraiment moyen de flâner sur les bords du Jourdain, qui n'était d'ailleur qu'un ruisseau marron... Mais c'était interessant.

La Mer Morte le vendredi après midi est assez fréquentée : la "plage" (c'est plus une sorte de terrain vague-parking autour de l'eau) était remplie de voitures transportant famille et nécessaire à pic-nic : table et chaises de jardin, théière cafetière barbecue et bien sur nourriture, bidon d'eaux... Nous avons ainsi pic-niqué avec une famille Jordanienne très sympatique, avant de se baigner enfin dans l'eau où l'on ne coule jamais !! La sensation est vraiment étrange c'est assez surnaturel ! La nuit tombée, des militaires sont venus interrompre la fête : les hordes de voitures ont repris le chemin de la maison, et la famille nous a ramené a Amman. (On peut dormir gratuitement à l'IFPO d'Amman).

Le lendemain nous avons visité 3 châteaux ottomans, l'un deux à servis de refuge à Lawrence d'Arabi mais c'était peu être sont seul attrait. Le 2e -un pavillon de chasse avec un hammam- était très interessant car on peut y voir entre autres des représentations féminines dénudées, (on y voit aussi des animaux musiciens, un cupidon....) ce qui montre qu'au début de l'Islam la représentation humaine (et féminine...) était permise hors du contexte religieux.

Le dernier jour nous sommes restées à Amman qui est une capitale moins charmante que Damas, plus froide esthetiquement, mais quand même interessante. Amman est bâtie sur des collines, ce qui lui donne du charme, et la vallée, la ville basse est le centre ville. Les bâtiments sont assez laids, gris et il n'y a pas de vieille ville. Il reste tout de même une citadelle ottomane qui domine la ville, et plusieurs vestiges romains dont un grand théâtre très bien conservé.

En tout cas cette semaine en Jordanie était intense et je compte retourner voir la Mer rouge et le Wadi Rum ! (désert où a été tourné Lawrence d'Arabi)

Posté par carinedre à 11:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 novembre 2008

WE Palmyre 2, 3 Novembre

Départ dimanche matin 9h pour Palmyre, oasis située au nord ouest de Damas. Nous avons d'abord quelque peu circulé dans la ville avant de trouver le "Karaj" d'où partent les bus, d'où une marche à pied prolongée et un départ un peu retardé. Après 3 heures de route agrémentées d'un paysage valoné et désertique magnifique (ainsi que d'un film kitsch), voilà Palmyre, ou Tadmor en arabe.

DSC02308  DSCF2642

La ville est délimitée au nord par des montagnes, et ailleurs par un désert plat. D'abord la ville nouvelle, dessinée en quadrillage avec de larges routes, et des maisons toutes semblables. Puis les ruines antiques, dont un arc, des temples dédiés aux divinités Palmyréennes, comme Bêl, dieu du ciel et un théâtre. Un château, bâti plus tard par les arabes (12eme siècle pour être précis) domine l'ensemble. On trouve un peu à l'écart des tombeaux où les riches habitants de la cité antique se faisaient inhumer.

DSCF2600

L'oasis est divisée en parcelle privée séparées par des murs. Nous avons pu entrer dans deux jardins grâce à l'amabilité de deux bédouins, qui nous ont fait goûter à leur dattes, grenades et olives. Tadmor est une ville de bédouins sédentarisés, et les hommes se déplacent pour beaucoup en moto dont il recouvrent la scelle de tapis frangés. Ils portent le keffieh rouge et blanc et souvent un manteau de cuir noir.

DSCF2658 DSCF2624

   

DSCF2603

Posté par carinedre à 19:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 octobre 2008

WE Libanais

Je suis partie samedi matin pour Beyrouth, rejoindre les Lyonnais de ma classe comme la vieille il y a avait une fête pour l'anniversaire de Mai.

En car, avec les formalités de passage de frontière cela m'a pris pas mal de temps, si bien qu'en partant a 10h30 je suis arrivée au milieu de l'après midi. J'étais la seule fille et la seule étrangère, si bien que le chauffeur m'a placée juste derriere lui et m'a trainé par le bras lors des nombreuses formalités avant d'acceder enfin au territoire libanais : payer un visa, remplir une carte précisant mon identité et l'adresse de résidence au Liban, puis repayer je ne sais trop quoi une fois au Liban après avoir changé des livres syriennes contre des livres libanaises. Il a fini par me trouver un interprète, apparement prof à la fac de Damas, qui s'est fait empressé de m'aider tandis que je lisais un texte d'arabe. (C'était le moment studieux du WE...)

Après avoir franchi une zone montagneuse, et nombre de panneaux publicitaires pour fastfood ou sex shop marquant bien le passage de la frontière, on aperçoit Beyrouth en contrebas. Puis d'un coup mon interprete me fais signe de descendre : ici Beyrouth ! Je descend seule au milieu de nul part, enfin c'est-à-dire une sorte de quatre voie. Moment de solitude puisque j'étais sensée rejoindre les français à la gare de Beyrouth. Finalement je les rejoins sur la Corniche : dépaysement : enseignes américaines, mer, soleil, vent !

DSC02115

Beyrouth est très spéciale, très contrastée. On y parle français, arabe, anglais. Beaucoup d'occidentalisme mais l'orient reste bien présent.

Et puis Beyrouth est un méli-mélo d'ancien, de détruit ou de ruines, de flambant neuf et d'architecture futuriste, de reconstructions hatives bétonnées et souvent inachevées. Les magasins de vêtements, les bijouteries, parfumeries, restaurants et bars pullulent, tout comme les 4x4. C'est aussi un énorme port de commerce.

Le lendemain, nous sommes partis passer la journée à Byblos. L'urbanisme sur la côte libanaise est quasi ininterrompu, si bien qu'on ne remarque pas trop où s'arrête et où commence la ville.

DSC02157 DSC02160

Byblos est une ville très ancienne, qui remonte aux romains, et qui est devenue phénicienne puis ottomane si j'ai bien lu les panneaux à l'intérieur du Chateau des croisés. On y trouve des restes d'un théâtre, et de temples.

DSC02168DSC02136

Il y a aussi une plage bien sympatique où l'eau est plus propre qu'a Beyrouth où flottent les bouteilles et sac plastiques. L'eau est toujours bien chaude en cette saison et une journée à la plage mis octobre, c'est plutôt ressourçant (surtout quand on n'est pas habitué à l'atmosphere quelque peu étouffante et sèche de Damas, qui est encaissée).

DSC02183DSC02178

une petite soirée agréable...

Posté par carinedre à 11:02 - Commentaires [3] - Permalien [#]


13 octobre 2008

Soiree resto Abu al Ezz

Comme nous sommes encore en vacances, nous nous sommes offert, avec Adeline et ses deux colocataires, Asmaa et Charlotte, de l'IFPO également,  une sympatique soirée au restaurant. Nous sommes allée chez Abu El Ezz, dans la vieille ville. En dévorant un mezze gargantuesque nous avons  assisté à un spectale de Derviche tourneur (c'est traditionnellement un rite Soufi) accompagné de musiciens et de chants religieux, puis un chanteur a poursuivi la soirée. La salle était bien remplie et très animée !

choix_du_menu

Le derviche est vraiment impressionant et beau : déjà par sa tenue, par sa façon de danser (il tourne sur lui même de façon régulière, toujours dans le même sens, sans sembler s'étourdir, en bougeant ses bras lentement et gracieusement. Son expression sereine, les yeux fermés avec un sourire.

le_derviche_tourneur

Salad, fattoush et Tabouleh

salad__fatoush

Un acteur syrien aparemment célèbre vu l'attroupement

photos_avec_un_acteur_syrien_aparemment_celebre

le_restaurant_abu_ezz

Posté par carinedre à 09:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 octobre 2008

La famille

Nous sommes 7 : Camilla, Giovani (couple italien, a.k.a the giovanies), Konrad (polonais), Mai (yemenite a Damas depuis 5 ans je crois), Ramzi (americain) et eva (allemande).

DSC02092DSC02094

Tout se petit monde se parle anglais le plus souvent et parfois arabe... C'est alors très difficile pour moi, et j'ai hate de démarrer les cours car pour le moment je répete sans cesse "shoukran" (merci) "mumtaz" (super) ou "jaid jiddan" (très bien)... Et quand je fais des courses ce n'est pas toujours facile. Mais je note chaque mot nouveau ("comment s'appelle ce fromage ? et ces épices ?") ou demande à ce que l'on me les écrive c'est plus simple.

Je tente aussi de lire un livre pour enfants de 8 ans, armée de mon dictionnaire ("el qamouss arabi-faranzi"). C'est une adaptation de la fable Le corbeau et le renard !

Posté par carinedre à 18:27 - Commentaires [5] - Permalien [#]

07 octobre 2008

arrivée...

Maintenant un joueur de oud est arrivé, c'est fort plaisant !!

C'est Kurt !!

DSC02069

DSC02067La vue de ma chambre !

Désolé pour l'instant mon téléchargement de photo est chaotique... je vais tenter d'arranger ça !

Bisous à tout le monde !

Posté par carinedre à 22:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]

arrivée !!

Me voilà a Damas !!

Je suis arrivée assez tard dimanche, vers 23h, et avec une étudiante de l'IFPO, Adeline, rencontrée a l'aéroport de Lacarna où nous avons fait escale, j'ai rejoins Mai, la jeune fille yemenite étudiante à Damas. J'avais contacté Mai par internet et j'ai donc une chambre dans la maison arabe du vieux quartier de Damas (al qaimarieh à Bab Touma), où logent aussi un couple d'Italiens, un Américain, un Polonais et une allemande (et puis un chat depuis hier, Kurt). C'est un peu loin de l'IFPO qui est dans la ville nouvelle mais c'est animé (réveil muezzin tous les jours à 5h...) et charmant. Je commence les cours lundi donc j'ai le temps de m'habituer un peu à ma nouvelle vie, repérer les commerces (comme tout se fait dans des petites boutiques spécialisées cela prend du temps de faire ses courses quand on ne connait pas : trouver une boutique vendant du lait, puis du pain, puis des fruits et légumes...)

Je suis dans un café-restaurant qui fait wifi donc je retourne à mon cavier d'aubergine et vous laisse découvrir mon nouvel environnement.

DSC02056

le mont Qassioun que l'ont voit presque de toute la ville,

DSC02061ma chambre (je suis fidèle a moi même...)

DSC02062DSC02063

Posté par carinedre à 22:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 septembre 2008

Ahlan wa sahlan (bienvenue)

Voici mon blog, où je vais tenter de vous tenir au courant de mes trépidantes aventures damasciennes ! Je quitte Brest pour la capitale syrienne le 5 octobre, et pendant 9 mois je vais suivre à l'IFPO (Institut Français du Proche Orient) un "stage intensif d'arabe".

carte_syrie

Pour l'heure il s'agit de résumer l'ensemble de ce qui me sera utile cette année en 20kg. Solution : enfiler le plus de vêtements possible !

Posté par carinedre à 18:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]